ReprésentationS
Accueil du site > Recherche > Arts de ville

Arts de ville

Réseau de recherche international : développement culturel et espace public urbain

samedi 28 octobre 2006, par EW

Programme de recherche sur les "esthétiques des arts de la rue".

Le rôle et la place de l’art dans l’espace public constituent un enjeu des politiques culturelles, qu’elles soient locales, nationales, européennes ou internationales.

Se revendiquant de l’art public, de l’art urbain, des arts de la rue, voire des « cultures urbaines », les manifestations qui investissent la ville empruntent des formes très variées recouvrant des réalités bien différentes. Elles n’en contribuent pas moins à structurer des représentations complexes qui marquent l’imaginaire et le vécu des citadins.

Pour s’en saisir, la recherche doit croiser les approches esthétiques, l’étude des relations politiques dans la sphère publique et la réflexion sur les phénomènes urbains d’aujourd’hui. De telles démarches restent trop rares.

Partant de ces prémisses, un réseau de chercheurs se situant à l’intersection de ces champs d’analyse s’est constitué sous la responsabilité de Philippe Chaudoir, maître de conférences à l’Institut d’Urbanisme de Lyon (Université Lyon 2), appuyé sur l’Unité mixte de recherche (UMR) 5600 « Environnement, Ville et Société ». L’équipe de recherche EA 3458 "Représentation" de l’Université Paris X-Nanterre s’y est associée, de même que plusieurs organismes de recherche français et étrangers. Le réseau "Arts de ville" a remporté un appel d’offres du ministère de la Culture sur l’analyse des esthétiques des arts de la rue, dans le cadre du "Temps des arts de la rue". Il entend y répondre en déployant un programme en trois volets :

1. Une approche d’ordre généalogique ; 2. Une analyse des formes et des dispositifs ; 3. Une réflexion sur les "sens, identités, représentations, valeurs".

Le dispositif de recherche concernant ce troisième volet est complété par quatre contributions, dont certaines reposent sur des études de cas. Emmanuel Wallon étudie la "construction du point de vue du spectateur" dans les spectacles de rue. Michel Rautenberg approche l’espace urbain « entre imaginaire et pratiques ». Jean-Michel Rampon et Violaine Lemaitre s’intéressent à l’analyse de discours recueillis à partir de la « liste Rue » hébergée sur le site du Fourneau de Brest. Bernard Bensoussan observe l’impact du territoire sur la proposition artistique.

Deux journées de séminaire ont été organisées les 30 et 31 octobre 2006 sous le titre « les esthétiques de l’art urbain », à la Sorbonne (Université Paris I Panthéon-Sorbonne), avec la collaboration du Master « Projets culturels dans l’espace public » que dirige Pascal Le Brun-Cordier.

P.-S.

- Visiter le site du réseau Arts de ville.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0