ReprésentationS
Accueil du site > Ressources pour le spectacle vivant > Quel musée pour le spectacle vivant ?

Quel musée pour le spectacle vivant ?

jeudi 21 octobre 2010

QUEL MUSÉE POUR LE SPECTACLE VIVANT ?

COLLOQUE INTERNATIONAL INTERDISCIPLINAIRE

Jeudi 21 octobre 2010 à l’Institut national d’histoire de l’art et vendredi 22 octobre 2010 à la Bibliothèque nationale de France - François Mitterrand

Présentation

"La France est presque la seule grande nation de tradition théâtrale ancienne et diverse à ne pas s’être dotée au cours des temps d’un musée du spectacle vivant, en dépit de la richesse de son patrimoine et de l’ancienneté de ses collections d’archives, d’objets et de traces de son intense activité de spectacles. Cette « exception française », dont il n’y a pas lieu de s’enorgueillir, s’explique en partie par la défiance du milieu théâtral lui-même envers toute forme de patrimonialisation d’un art considéré comme vivant, en partie par l’absence de volonté politique et de relais institutionnel à ce type de projet ambitieux. Une telle spécificité a tout lieu d’être interrogée aujourd’hui, alors que la plupart des nations de théâtre se sont dotées, parfois depuis très longtemps comme en Russie, d’institutions de ce type (Suède, Allemagne, Pologne, Italie, Japon, Allemagne, États-Unis, Canada, Autriche…).

C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de réunir spécialistes du spectacle vivant, professionnels de la conservation du patrimoine et praticiens du plateau dans le dessein de mener une réflexion conjointe, tout en ménageant les conceptions, voire les convictions les plus divergentes. Comédie-Française et Opéra de Paris ont longtemps eu un rôle moteur dans cette patrimonialisation du spectacle vivant. Aujourd’hui, ce devoir de mémoire envers l’éphémère du spectacle est devenu en France une préoccupation croissante au sein des théâtres comme auprès des compagnies : à l’heure où certains pays renoncent à une telle exigence (fermeture du Theatre Museum of London), il apparaît plus que jamais nécessaire, au double plan de l’identité des métiers du spectacle en pleine crise de conscience et de la communauté interprétative des publics réels ou potentiels en pleine reconfiguration.

Il s’agira notamment de chercher à comprendre, à la lumière des réalisations et travaux récents en anthropologie, comment conserver à un objet scénique son efficacité symbolique particulière tout en lui offrant une seconde vie, après le spectacle, par son exposition, qu’elle soit temporaire ou permanente, dans un lieu de conservation soustrait aux exigences et à l’urgence de la création artistique ; mais aussi, à la faveur de la révolution en cours dans le domaine de la conservation du patrimoine, quelle contribution essentielle les techniques de mise en scène et de scénographie modernes peuvent apporter aux modes de conservation et de valorisation du patrimoine muséographique ; ou encore, quelles articulations nouvelles il est possible d’envisager entre pratiques artistiques, discours d’expertise et savoir-faire en matière de conservation du patrimoine…

Dans la lignée des travaux issus d’une réflexion de longue haleine sur les rapports entre mémoire, patrimoine et spectacle vivant , ce colloque interdisciplinaire et international a donc pour objectif d’interroger, non plus tant la légitimité de la création d’une telle institution de conservation, dont le principe peut désormais à bon droit être considéré comme acquis, que sur ses conditions pratiques et matérielles de mise en œuvre, sources d’une réflexion renouvelée, à la fois empirique, théorique et idéologique."

Béatrice Picon-Vallin (CNRS-ARIAS) & Martial Poirson (Université Stendhal-Grenoble III et UMR LIRE-CNRS)

Programme

Jeudi 21 octobre 2010 à l’Institut national d’histoire de l’art (INHA)

Auditorium de la Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, Paris 2e.

9h : Accueil des participants et ouverture du colloque

9h30-09h50 : Introduction générale, historique et problématique

- Béatrice Picon-Vallin (CNRS-ARIAS) « Pourquoi réfléchir encore à la problématique du Musée du théâtre ? »

- Martial Poirson (Université Stendhal-Grenoble III et UMR LIRE-CNRS) « Le musée imaginaire : musée du théâtre et patrimoine immatériel officialisé »

SESSION I : RETOURS SUR EXPÉRIENCES ÉTAT DE LA MUSÉOGRAPHIE EN FRANCE DÉSIR CONTRARIÉ

- 9h50-10h : Robert Abirached (Université Paris-Ouest Nanterre, ancien Directeur du Théâtre du Ministère de la culture) « Le silence des institutions »

- 10h-11h : Table ronde des metteurs en scène, comédiens Modérateurs : Béatrice Picon-Vallin et Martial Poirson Participants : Marcel Bozonnet, Arnaud Meunier,Stéphane Braunschweig, Christian Schiaretti, Jean-Marie Villégier, Jean-Pierre Vincent, Sylvain Creuzevault (sous réserve)

- 11h-11h20 : Discussion et pause

- 11h20 Catherine de Seynes-Bazaine (actrice, metteur en scène) « pour une maison mémoire vivante du théâtre français »

- 11h40 Bernard Jaunay (scénographe) « Un théâtre pour le Théâtre : projet de musée au Théâtre de la Gaité lyrique »

- 12h : Marie Madeleine Mervant-Roux (ARIAS-CNRS) et Giusy Pisano (Université de Lille III) « Les archives sonores du théâtre. Penser leurs usages muséographiques »

- 12h20 : Luc Boucris (Université Stendhal-Grenoble III) et Philippe Goudard (Université de Montpellier III) « Comment réactiver la mémoire des objets que produit la scénographie ? »

- 12h40-13h Discussion générale

- 13h-14h : Déjeuner

- 14h : Martine Kahane (Centre national du costume de scène de Moulins) « Simul et singulis, le Centre national du costume de scène et de la scénographie à Moulins, aussi ! »

- 14h20 : Agathe Sanjuan (Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française) « Exposer le spectacle ou réincarner les fantômes ? »

- 14h40 : Mathias Auclair (Bibliothèque-Musée de l’Opéra de Paris) « La Bibliothèque-musée de l’Opéra, ou comment concilier un musée permanent et une politique d’expositions temporaires sur l’opéra et la danse »

- 15h : Joël Huthwohl (conservateur, directeur du département Arts du spectacle de la BnF) « Faisons un rêve, projets d’hier et d’aujourd’hui au département des Arts du spectacle de la BnF »

- 15h20 : Jean-Loup Rivière (École normale supérieure de Lyon) « On est prié d’ouvrir les yeux »

15h40-16h : Discussion et pause

SESSION II : REGARDS D’AILLEURS MUSÉES DU SPECTACLE DANS LE MONDE DÉSIR RÉALISÉ

- 16h : Dmitry Rodionov (directeur général du Musée du Théâtre Bakhruchine, Moscou, Russie) « The National Theatre History Museum and Contemporary National Theatre »

- 16h20 : Natalia Makerova (directrice du Musée-Appartement de Meyerhold, Moscou, Russie) « The Apartment-Museum. Problems and Peculiarities of the Personal Theatre Museums in the Contemporary Situation »

- 16h40 : Marfa Boubnova (directrice du Musée du Théâtre d’Art de Moscou, Russie) « Museum of Moscow Art Theatre. State Museum of one Theatre »

- 17h : Anne Lasseur-Lejosne (Musée de la marionnette Gadagne, Lyon) « Musée Gadagne, musée des marionnettes du monde, Lyon. Quel bilan après dix-huit mois d’ouverture ? »

- 17h20 : Michael Meschke (Créateur-directeur du Marionettmuseet de Stockholm 1973 - 2010, Suède) « Rêves de musée. Visions et réalités scandinaves »

- 17h40 : Claire Hudson (Head of Collections Management au Victoria & Albert Theatre & Performance Blythe House, présidente de la SIBMAS, Grande-Bretagne) « London experience »

- 18h00 : Thomas Trabitsch (Austrian Theater Museum de Vienne, Autriche) « The Importance of an Institution, dealing and Collecting the Performing Arts, reflected on the Austrian Theater Museum. Its history, its Tasks and its Situation »

- 18h20 : Claudia Blank (Deutsches Theatermuseum München, Allemagne), « Forms of Presentation »

18h40-19h Discussion générale

Vendredi 22 octobre 2010 à la Bibliothèque nationale de France - François Mitterrand (site Tolbiac), Petit auditorium (Hall Est)

- 9h : accueil des participants

- 9h : Synthèse partielle des débats de la première journée. Béatrice Picon-Vallin et Martial Poirson.

- 9h20 : Anatoly Smeliansky (recteur de l’Ecole du Théâtre d’Art de Moscou, Russie) « Theatre Museums in Soviet Union and Russia – Reality and Mythology »

- 9h40 : Jacqueline Razgonnikoff (Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française) « Musée du théâtre et expositions sur le spectacle en Grèce »
- 10h : Irina Meleschkina (conservatrice du Musée du théâtre de Kiev, Ukraine) « Le rayonnement du musée de Kiev dans la culture théâtrale ukrainienne »

- 10h20 : M. Metelitsa (directrice du Musée de théâtre de Saint-Pétersbourg, Russie) « Le musée du théâtre de Saint-Pétersbourg : exposition permanente, exposions temporaires, rayonnement international »

- 10h40 : Alexander Chepurov (directeur du département de l’art et de la recherche du Théâtre National Alexandrinsky, Saint-Pétersbourg, Russie) « The Phantoms of the Performance »

- 11h-11h30 : Discussion et pause

- 11h30 : Anna Smirina (conservatrice du Musée du Théâtre Musical Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko, Russie) « La vie et les problèmes d’un Musée intra-théâtral : le musée, prolongement du foyer »

- 11h50 Nathalie Rosticher-Giordano (conservatrice du patrimoine du Nouveau Musée National de Monaco) « Conservation, restauration et valorisation du Fonds des arts de la scène du Nouveau Musée National de Monaco »

- 12h10 Mikio Takemoto (professeur à l’université de Waseda et directeur du Musée du théâtre, Tokyo, Japon) « Un musée du théâtre, noyau d’un centre de recherches. Les perspectives et les utopies »

- 12h30 : Discussion générale

- 13h-14h : Déjeuner

SESSION III : IMAGINAIRE DU MUSÉE, MUSÉE IMAGINAIRE PROJETS ET PROBLÉMATIQUES LE DÉSIR ET LE RÊVE

- 14h : Georges Banu (Université Paris III-Sorbonne Nouvelle) « Un musée : impératif optatif, impératif déceptif »

- 14h20 : Monique Jeudy-Ballini (anthropologue, laboratoire d’anthropologie sociale du CNRS, Collège de France) « Transposer le sacré. L’exemple d’un rituel mélanésien »

- 15h : Hans van Keulen et Yvonne van der Zee (Hoofd Collectie en Documentatie du Musée du théâtre d’Amsterdam, Hollande) « To a New Exhibition Model for Presenting Heritage Performing Arts »

- 15h20 : Chantal Hébert et Phillipe Dubé (Laboratoire LAMIC, Université Laval, Québec, Canada) « Muséalité et théâtralité : une rencontre possible à travers une plate-forme des technologies numériques »

- 15h40 : Emmanuel Wallon (Université Paris Ouest-Nanterre) « Vers un musée virtuel du vivant. Apologie du musée sans murs »

- 16 h-16 h 30 : Discussion et pause

- 16h30 : Giovanni Serosi (Piccolo Teatro, communication, Italie) et Myriam Tanant (Paris III-Sorbonne-Nouvelle) « Le Piccolo Teatro et le musée en ligne »

- 16h50 : Anna Valls (Institut del Teatre, Centre de Documentació i Museu de les Arts Escèniques, Barcelone, Espagne)

- 17h10 : Guy Spielmann (Georgetown University, États-Unis) « Anti-propositions pour un musée paradoxal de l’événement spectaculaire »

- 17h30-18h : Discussion générale

- 18h : Synthèse-conclusive, Béatrice Picon-Vallin et Martial Poirson « Vers une cité du théâtre », suivi d’une ouverture vers une nouvelle rencontre en 2011

Coordination : Sara Harvey et Agnès Vève (Polygraphes) agnes.veve@free.fr ; sararvey@hotmail.com

Comité d’organisation : Béatrice Picon-Vallin (Directrice de recherche ARIAS-CNRS) ; Martial Poirson (Maître de conférence de l’Université Stendhal-Grenoble III et membre de l’UMR LIRE-CNRS)

Comité scientifique : Marcel Bozonnet (metteur en scène, ancien Administrateur général de la Comédie-Française) ; Joël Huthwohl (Directeur du département des Arts du spectacle de la BnF) ; Béatrice Picon-Vallin (Directrice de recherche ARIAS-CNRS) ; Rose-Marie Moudouès (Société d’Histoire du Théâtre) ; Martial Poirson (Maître de conférence de l’Université Stendhal-Grenoble III et membre de l’UMR LIRE-CNRS) ; Agathe Sanjuan (Conservatrice-archiviste de la Bibliothèque-Musée de la Comédie-Française) ; Anatoli Smelianski (Recteur du Studio-École du Théâtre d’Art de Moscou) ; Pierre Vidal (Conservateur-archiviste de la Bibliothèque-Musée de l’Opéra de Paris) ; Jean-Pierre Vincent (metteur en scène). Partenaires : Ministère de la culture et de la communication ; Cultures-France ; Confédération des gens de théâtre de Russie ; Années croisées France-Russie ; Centre national de recherche scientifique ; ARIAS-CNRS ; Bibliothèque-Musée de l’Opéra de Paris ; Département des Arts du spectacle de la Bibliothèque Nationale de France ; Société d’histoire du théâtre ; Université Stendhal-Grenoble III (Cluster création région Rhône-Alpes avec le concours du département Arts du spectacle).

Voir en ligne : Voir le programme sur le site du laboratoire ARIAS (CNRS)

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0